Vous êtes ici

La production par origine

La production du Groupe SIPH provient de ses plantations propres (34 %)
et des achats effectués auprès des planteurs indépendants (66 %)

Les caoutchoucs produits par SIPH proviennent de 2 origines distinctes :

  • 34 %  produit sur les plantations propres de SIPH
  • 66 %  acheté par SIPH à des planteurs indépendants

Ces deux origines de caoutchouc ne contribuent pas de la même façon aux résultats de SIPH :

  • Avec un coût de production fixe, les caoutchoucs produits en propre jouent un effet de levier économique dans les configurations de  cours élevé,
  • Les caoutchoucs achetés aux planteurs ont un coût proportionnel aux cours : ils jouent donc un effet économique d'amortisseur en cas de cours faibles.
     

 


Le Groupe SIPH est promoteur de l'hévéaculture indépendante

Avec 145 098 Tonnes de caoutchouc achetés aux planteurs indépendants, SIPH contribue activement au développement de l'hévéaculture indépendante.

Le dynamisme des planteurs de Côte d'Ivoire a propulsé ce pays en tête des pays africains producteurs de caoutchouc. Avec environ 30 à 40 % de part de marché en Côte d'Ivoire, le groupe accompagne activement la croissance attendue dans les prochaines années. Les caoutchoucs achetés en Côte d'Ivoire représentent actuellement environ 87 % des caoutchoucs achetés par le groupe SIPH.

Le succès de la promotion de l’hévéaculture faite par GREL auprès des planteurs indépendants continue de produire ses effets bénéfiques.

Actuellement de l'ordre de plus de 18 milliers de tonnes en 2016, les productions des planteurs indépendants Ghanéens atteindront 50 000 tonnes en 2020. 

Les achats de caoutchoucs effectués au Nigéria et Libéria sont actuellement encore peu significatifs pour le groupe.
 



Production propre  : 72 660 Tonnes en 2016 

41 % de la production propre réalisée par SIPH provient de Côte d'Ivoire.

Côte d'Ivoire:

SAPH étant la plus ancienne des plantations, celles-ci ont atteint un équilibre de maturité avec une production annuelle de 29.995 tonnes.

Ghana:

En cours de réhabilitation depuis 1993, la production actuelle (de l'ordre de 16.342 tonnes) atteindra 21.000 tonnes en 2020 pour se stabiliser à 43.000 tonnes en 2030.

Nigeria:

Pour l'essentiel, ces plantations avaient été réhabilitées par Michelin lors de l'apport à SIPH en 2006. La production actuelle de 21.627 tonnes augmentera régulièrement pour dépasser les 31.000 tonnes dans dix ans.

Libéria:

La production actuelle de 4.695 tonnes devrait se maintenir sur les 20 ans nécessaires à la réhabilitation complète de la plantation. 

SIPH a une politique patrimoniale de renouvellement.

 

Extensions de terrains plantés possibles

Outre les renouvellements de plantations, SIPH recherche activement des terres nouvelles pour étendre le verger existant.

Des terrains complémentaires ont été obtenus au Ghana et  au Nigeria, et sont en cours de planting depuis 3 ans.

Au Liberia, une concession signée avec l'Etat permettra au groupe de disposer d'un potentiel de 35 000 hectares 
 

Site construit par ImageVector en conformité avec les préconisations MiddleNext Conditions d'utilisation